37e congrès annuel

du 27 au 29 mars 2015

À titre de président du 37ième Congrès annuel de la Société Québécoise pour la Recherche en Psychologie (SQRP), j’ai le plaisir de vous convier à participer à cet événement à caractère scientifique et d’envergure nationale qui aura lieu du 27 au 29 mars 2015 au Four Points Sheraton de Gatineau.

Vous pouvez consulter les versions sommaire et complète du programme en allant au bas de cette page.  La version sommaire vous sera remise en format papier et la version complète en format électronique.

Organisé conjointement par la SQRP et l’Université du Québec en Outaouais (UQO), ce congrès se veut un moment privilégié pour promouvoir la recherche en psychologie au Québec et ailleurs dans la francophonie.

C’est avec grand plaisir que nous vous accueillons à Gatineau. Votre participation permettra de faire de cette activité une réussite à tous les points de vue.

À très bientôt.

Stéphane Bouchard
Président du Comité organisateur
37ième congrès annuel de la SQRP


INSCRIPTION ET FRAIS D'INSCRIPTION AU CONGRÈS


Les inscriptions sont terminées.

HÉBERGEMENT


Les congressistes de la SQRP pourront bénéficier d’un tarif très avantageux lors de leur séjour à l’hôtel Four Points Sheraton, à un coût de 139$ par nuit (+ taxes) pour une chambre pour 1 ou 2 personnes. Des frais additionnels de 20$ par nuit par personne supplémentaire s’ajoutent.
L’accès internet haute-vitesse (Wi-Fi) est inclus dans toutes les chambres.

Pour bénéficier de ce tarif spécial, vous devez toutefois réserver votre chambre avant le 18 février 2015.

Réservations par téléphone : sans frais au 1-888-627-8089. Vous devez mentionner que
vous voulez bénéficier du prix réservé aux congressistes de la Société Québécoise pour la Recherche en Psychologie.

GRANDS ÉVÉNEMENTS DE LA PROGRAMMATION


Jour 1
VENDREDI 27 MARS
Jour 2
SAMEDI 28 MARS
Jour 3
DIMANCHE 29 MARS
  • 19h00 à 20h00 - Conférence d'ouverture
  • Roberto Caldara, Chaire de neurosciences cognitives, Université de Fribourg, Suisse
  • salle Renaissance B

Mieux comprendre la cognition visuelle et le traitement des visages à l’aide des différences culturelles


Depuis les 40 dernières années, les études portant sur le traitement des visages se sont surtout concentrées sur la compréhension des processus sous‐jacents à l’identification des visages et au traitement des indices non‐verbaux liés aux émotions. En dépit de la grande quantité de travaux portant sur ces deux sujets, la spécificité et la nature exacte des processus impliqués dans ces habiletés biologiques cruciales sont toujours débattues. En fait, la littérature sur le traitement des visages a généralement considéré ces processus psychologiques et fonctionnels comme universels et uniques. Nos récents travaux en oculométrie ont toutefois défié cette notion en soulignant des différences fondamentales dans la manière que les individus provenant de cultures occidentale et orientale (Chine, Corée et Japon) traitent les visages. Je présenterai également des données recueillies auprès d’observateurs occidentaux qui défient similairement l’idée d’universalité du traitement des visages, supportant plutôt l’existence de processus distincts et flexibles à l’égard de cette habileté visuelle. Par ailleurs, il est important de souligner que les différences culturelles mises en évidence durant la dernière décennie se généralisent aux bases comportementales et neurales de la cognition visuelle. Ensemble, ces résultats remettent en question l’universalité de la vision humaine et incitent à la prudence dans la généralisation des résultats psychologiques.

  • 13h30 à 14h30
  • Sylvie Belleville, Université de Montréal
  • Salle Renaissance B

Conférence de la récipiendaire du prix Adrien‐Pinard


TÉLÉCHARGEZ LA PROGRAMMATION COMPLÉTE PDF »

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES ET AUTRES DOCUMENTS


Le congrès a pour objectif de favoriser le développement et l’implantation de liens durables entre la recherche et les milieux d’intervention pratiques tout en favorisant le transfert des connaissances.

PARTENAIRES DE LA SQRP


Ville de Gatineau
Maryse Gaudreault députée de Hull