BABILLARD


de la Société Québecoise de Recherche en Psychologie

2021-235 conseiller scientifique temps plein

Sous l’autorité du chef de l’unité scientifique Sécurité, bien-être et pratiques de consommation dans les milieux de vie de la direction Développement des individus et des communautés la personne apporte un soutien transversal à différents mandats de promotion de la santé mentale pertinents. Elle élabore et rédige une trousse média en santé mentale pour soutenir les professionnels des médias de l’information québécois, les intervenants et les porte-paroles ou agents de communications gouvernementaux sur l’importance de diffuser une information juste, exempte de préjugés concernant la santé mentale, et de les soutenir à cet égard. Elle contribue, également, à la construction d’un modèle conceptuel de promotion de la santé mentale, en soutien aux travaux d’élaboration d’un plan thématique de surveillance en santé mentale découlant du Plan national de surveillance de l’état de santé de la population et de ses déterminants. La personne participe aussi à la production d’une veille documentaire sur divers sujets relatifs à la promotion de la santé mentale et la prévention du suicide (comme les meilleures pratiques en promotion de la santé mentale, les meilleures pratiques en prévention du suicide en contexte scolaire). La personne peut être appelée à participer à l’organisation d’activités scientifiques. Elle peut être appelée à développer des liens avec des partenaires internes et externes. Elle peut jouer un rôle de chargée de projets et peut contribuer aux processus scientifiques transversaux.

Votre profil
• Détenir une maîtrise en science sociales, en santé publique ou dans une autre discipline appropriée.
• Détenir une expérience de cinq (5) années dans le domaine de la santé publique, dont au moins une année en matière de promotion de la santé mentale et de prévention du suicide dans une perspective de santé publique.
• Posséder une bonne connaissance des méthodes quantitatives ou qualitatives ainsi que de l’interprétation des données serait un atout.
• Être à l’aise avec la recherche bibliographique sur les bases de données spécialisées;
• Maîtriser la suite Microsoft Office et l’outils de travail à distance Teams.
• Maîtriser un logiciel de gestion de références bibliographiques, tel que Zotero.
• Posséder une excellente maîtrise de la langue française parlée et écrite.
• Maîtriser la langue anglaise écrite à un niveau fonctionnel.
• Avoir la capacité d’organiser et de réaliser des projets d’envergure en lien avec son domaine de compétence.
• Avoir une bonne capacité d’analyse et de synthèse.
• Avoir une bonne capacité à vulgariser l’information et à communiquer de façon efficace à l’oral et à l’écrit.
• Savoir identifier et gérer les priorités et gérer son temps.
• Savoir travailler en équipe et obtenir l’adhésion des personnes.
• Être autonome et avoir un bon sens des responsabilités.
• Avoir un esprit d’initiative et créatif.
• Démontrer un bon sens de l’écoute.
• Avoir une bonne capacité à résoudre des problèmes.
Les avantages :
• 20 jours de vacances annuelles après un an de service;
• Des journées de maladies monnayables;
• Plusieurs mesures de conciliation travail/vie personnelle avec notamment un horaire flexible et différents types de congés;
• Programme d’avantages sociaux et régime de retraite avantageux.
Lieu de travail : Québec ou Montréal
Statut : Temps complet temporaire sous octroi 2 ans, avec possibilité de renouvellement
Horaire : 35 heures par semaine Supérieur immédiat : Chef d’unité scientifique
Salaire : 23,92$ à 45,33 horaire.
Condition de travail : En raison des mesures sanitaires, ce poste devra se réaliser en télétravail, en tout ou en partie, selon les besoins et la nature des fonctions.
Date limite pour postuler
6 mai 2021
Date d’entrevue
(sur convocation)
Plus de détails à : www.inspq.qc.ca/emplois
Faire parvenir votre curriculum vitae à : https://www.inspq.qc.ca/emplois en spécifiant le numéro d’affichage 2021-235.