Texte – Déchiffrer le monde à partir des neurones

Le progrès des technologies nous permet d'enregistrer simultanément l'activité de centaines de neurones. Alors qu'il y à environ 20 ans on enregistrait un seul neurone à la fois, on doit maintenant ajuster nos techniques d'analyse pour ces énormes fichiers de données. Mon projet de recherche se concentre sur l'analyse des pics d'activité de neurones enregistrées dans l'aire visuelle primaire.

Camille est une étudiante à la maîtrise en psychologie à l'Université de Moncton, où elle a précédemment complété un baccalauréat spécialisé en psychologie. Elle concentre sa thèse sur les mécanismes de récompense du cerveau. À l'aide d'un modèle animal de vulnérabilité aux troubles d'abus de substance, Camille explore l'activité des neurones dans le système visuel. Son intérêt envers l'enregistrement électrophysiologique in vivo l'a mené à un stage de recherche en neurosciences computationnelles à l'Université d'Ottawa. Son projet de recherche présenté à Éclair de Psy est le résultat de ce stage. Camille a l'intention de poursuivre ses études aux cycles supérieurs en se concentrant sur l'activité de populations de neurones au niveau de l'apprentissage.

 

 

 

475