21 – Vidéo – L’altération de l’odorat, conséquence du traumatisme cranio-cérébral léger

L’altération de l’odorat est un symptôme fréquent après un traumatisme cranio-cérébral (TCC), surtout lorsqu’il est modéré ou sévère. Les TCC légers sont les plus fréquents pourtant les pertes olfactives associées sont peu explorées. Cette étude longitudinale vise à mesurer les capacités olfactives des patients avec un TCC léger.

Coline Zigrand est étudiante au doctorat en neuropsychologie à l’Université du Québec à Trois-Rivières sous la supervision du Dr Benjamin Boller et du Dr Johannes Frasnelli. Elle s’intéresse à l’étude des altérations olfactives et cognitives liées à certaines pathologies telles que la maladie de Parkinson ou les traumatismes cranio-cérébraux.

987