24 – Vidéo – Le cancer du sein: Un combat masqué par la COVID-19

La COVID-19 a entraîné des délestages et des changements de plans de traitement pour de nombreux patients souffrant d’un cancer du sein. L’objectif de la proposition est de dresser un portrait de l'expérience de 18 patientes ayant reçu un diagnostic ou des traitements pour un cancer du sein pendant la pandémie sous le format d'une vidéo.

Justine Fortin est présentement au doctorat recherche et clinique en neuropsychologie. Sa thèse vise à réduire la souffrance psychologique associée à un diagnostic de cancer du sein, par l’entremise d’une intervention pharmacologique. Elle a coordonné le projet de recherche qualitatif sur l’expérience des femmes recevant un diagnostic et/ou des traitements en cancer du sein durant la pandémie de la COVID-19. Carol-Anne Roy est une étudiante de premier cycle au baccalauréat en psychologie à l’Université du Québec en Outaouais. Elle souhaite poursuivre ses études supérieures en psychologie clinique auprès des enfants/adolescent(e)s ou des adultes. Ses intérêts de recherche actuels sont 1) les troubles neurodéveloppementaux, dont le TDAH, 2) L’intégration scolaire et sociale ainsi que la différenciation pédagogique pour les élèves ayant un trouble ou des difficultés d’apprentissage 3) L’impact psychologique des traumatismes vécus selon différentes périodes développementales. Lunie Anne Thamar Louis est étudiante en troisième année du baccalauréat en psychologie à l’Université de Montréal. Elle souhaite poursuivre au doctorat en psychologie clinique en automne 2022. Ses intérêts de recherche sont les troubles alimentaires et les relations interpersonnelles. Étant la première de sa famille haïtienne à étudier la psychologie, mon plus grand exploit serait de sensibiliser sa communauté à l’importance de la santé mentale.

738