BD – Quand le temps s’envole

Cette bande dessinée raconte l’histoire de Florence et Martin, deux étudiants au bac en psychologie qui tentent de modifier leur perception du temps pour éviter l'ennui. En se basant sur les résultats d’une récente étude, Florence a une idée. Arriveront-ils à modifier leur perception du temps? Il faut lire pour le savoir!

Marie-France est en 4e année au baccalauréat en psychologie. Ses recherches actuelles se concentrent sur le perfectionniste, la créativité et l’anxiété de performance. Elle s’intéresse particulièrement aux facteurs qui expliqueraient le niveau d’anxiété vécu chez les perfectionnistes et les impacts de celui-ci sur la créativité.

Rose-Marie est en 2e année de doctorat en psychologie expérimentale. Elle s’intéresse à l’apprentissage et à l'enseignement des statistiques chez les étudiants universitaires, ainsi qu'au rôle des habiletés spatiales (e.g., rotation mentale) dans l'apprentissage des statistiques.

Jean-Christophe est en 5e année au doctorat expérimentale en psychologie. Il s’intéresse à la créativité et à l'environnement scolaire. Il cherche à cultiver la créativité chez les étudiants.

Jesika est en 2e année au doctorat clinique en psychologie. Ses recherches se concentrent sur la perception du temps. Elle cherche à comprendre les mécanismes cognitifs permettant de percevoir le temps et de suivre sa trace.

Shuo est en 4e au bac en psychologie. Ses recherches se concentrent sur la représentation par graphique de résultat scientifique et les biais inhérents au choix de ces graphiques.

Marissa est en 4e au bac en psychologie. Ses recherches se concentrent sur l’apprentissage des statistiques. Notamment, l’ordre dans lequel les concepts devraient être enseigné et lesquels sont les plus centraux à la compréhension des statistiques.

 

430