BABILLARD


de la Société Québecoise de Recherche en Psychologie

Participants recherchés: Étude en ligne sur la perception du temps

Bonjour,

Le Laboratoire de recherche en psychologie de la perception est à la recherche de participant(e)s du Canada pour l’étude intitulée « Impact de la distanciation sociale sur la perception du temps ». Cette étude porte sur la cognition temporelle dans un contexte de changements du rythme de la vie quotidienne, soit dans le contexte particulier de distanciation sociale entrainé par la COVID-19. Cette étude internationale, menée sous la direction de la Professeure Virginie Van Wassenhove de Paris, sera réalisée par le biais de questionnaires et d’expériences en ligne destinés à un large public.

Le but de cette série de questionnaires et de tâches expérimentales est de quantifier l’expérience interculturelle et longitudinale de l’individu au cours de la situation actuelle entrainée par la COVID-19. La cognition temporelle sera étudiée au cours de la distanciation physique et sociale résultant des mesures de quarantaine à l’échelle mondiale. Idéalement, cette étude aura lieu au cours et après les mesures de distanciation sociale.

Cette étude requiert la participation de personnes intéressées correspondant aux critères suivants :

  • Être âgé(e) de 18 et plus;
  • Ne pas présenter de problèmes de vision ou d’audition non corrigés.

Concernant la passation des participant(e)s, quelques brefs questionnaires devront être complétés et il faudra réaliser des tâches simples sur l’ordinateur par le biais d’une interface en ligne. Différentes variables mesurant la perception temporelle seront analysées.

L’étude longitudinale se déroulera sur trois temps de mesure différents (trois sessions): pendant le confinement, puis deux semaines et trois mois après la fin du confinement. La fin du confinement représente le début des mesures progressives d’ouverture des services. La durée estimée pour réaliser chaque session est d’environ 4 heures. Chaque session se compose de 3 ou 4 séries de tests répartis, comme vous le souhaitez, sur 2 semaines, mais il est préférable de commencer et terminer une session le même jour. Les participant(e)s peuvent se déconnecter et reprendre à tout moment entre les questionnaires et les tâches.

Si vous désirez participer à ce projet ou si vous souhaitez obtenir plus d’informations, veuillez accéder au lien suivant :

Anglais : https://research.sc/participant/login/dynamic/638B3963-E7DE-4EDD-9FB8-EDFD01D92DBA

Français : https://research.sc/participant/login/dynamic/D47C4868-DDDE-406A-AA3F-6D0C369B514C

Au début de l’expérience, vous devrez saisir un identifiant appelé Participant ID ou Public ID. Cela nous aidera à préserver pleinement l’anonymat de vos données, tout en nous aidant à suivre vos progrès. Il est essentiel que vous choisissiez un Participant ou Public ID unique, anonyme (pas votre nom), mais dont vous vous souviendrez facilement.

Les données seront conservées de façon anonyme dans un logiciel protégé par un mot de passe. L’équipe de recherche prévoit conserver les données pendant 15 ans. La diffusion des données sera réalisée dans des colloques scientifiques, et des articles de revues scientifiques à comité de lecture. Aucun renseignement ne pourra révéler votre identité. Le strict anonymat rend impossible la destruction ou la rectification a posteriori de vos données.

Ce projet a été approuvé par le Comité d’éthique de la recherche de l’Université Laval : No d’approbation 2020-114/14-04-2020.

Simon Grondin, professeur titulaire
Responsable du projet au Canada
Pavillon Félix-Antoine-Savard, local 1142
Université Laval
Tél. : 656-2131, poste 406227
Courriel: simon.grondin@psy.ulaval.ca