BABILLARD


de la Société Québecoise de Recherche en Psychologie

Étude avec des agents virtuels portant sur les expressions faciales d’émotions complexes

Le Laboratoire en neurosciences cognitives et sociales est présentement à la recherche de volontaires pour participer à une nouvelle étude portant sur les expressions faciales de douleur combinée à une émotion négative manifestées par des agents virtuels (personnages virtuels).

Pour cette étude, vous devrez contrôler le visage d’agents virtuels pour créer des expressions faciales associées à des mises en situation de personnages fictifs, puis reproduire sur votre propre visage ces mêmes expressions faciales. Pour ce faire, une tâche informatisée et des questionnaires devront être réalisés.

L’étude consiste en une seule séance d’environ 2h30 au Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS), 525 boul. Wilfrid-Hamel (IRDPQ).

Vous aurez droit à une compensation monétaire de 25$ pour couvrir les frais de déplacement.

Pour participer, vous devez :

  • Être un homme âgé entre 18 et 40 ans
  • Avoir une bonne connaissance du français
  • Ne pas avoir de problèmes neurologiques (TCC, AVC, maladie dégénérative, etc.)
  • Ne pas avoir de troubles d’ordre psychiatrique (dépression, trouble anxieux, etc.)
  • Ne pas avoir de problèmes de santé causant actuellement de la douleur
  • Ne pas travailler dans le milieu de la santé ou avec des gens en douleur

Pour assurer votre sécurité et celle des autres lors de votre visite, des mesures sanitaires seront respectées (p. ex., complétion d’un registre de présence et d’attestation d’absence de symptômes, respect de la distanciation physique, lavage des mains fréquent, port du masque, nettoyage systématique des équipements les plus utilisés, etc.).

Si vous êtes intéressé à participer ou si vous avez des questions, veuillez communiquer avec nous!

��  lab.jackson@cirris.ulaval.ca

��  418-529-9141 poste 6125

(en mentionnant le numéro de l’étude dans votre message : # 2020-1824)

 

Ce projet de recherche est réalisé par Marie-Hélène Tessier, M.A., candidate au doctorat en psychologie. Il est sous la responsabilité de Philip Jackson, Ph. D., professeur à l’École de psychologie de l’Université Laval.

Ce projet est approuvé par le Comité d’éthique de la recherche sectoriel (CER) en réadaptation et intégration sociale (numéro 2020-1824).